Le rat : sale réputation, et pourtant si attachant

ratsLe rat est un rongeur de la famille des Muridés. Sa particularité réside tant dans sa faculté à s’attacher à son maître et à l’affection qu’il lui porte (et oui…), qu’à sa remarquable intelligence. La répugnance et parfois la terreur qu’il inspire sont en réalité bien injustes, car le rat est plutôt docile et n’est absolument pas agressif.

Animal réputé nuisible en milieu rural et urbain, il est, à l’état sauvage, considéré comme indésirable et traité comme tel. Les entreprises de dératisation en savent quelque chose. Pourtant, il est depuis longtemps au service de l’homme dans le cadre de la recherche scientifique et médicale, et il est devenu depuis quelques années un N.A.C. (Nouveaux Animaux de Compagnie), pour notre plus grand plaisir.

Son habitat :

Les conditions d’élevage sont faciles à mettre en oeuvre. C’est un animal qui aime la compagnie de ses congénères, mais qui supporte néanmoins assez bien de vivre seul, si tant est qu’il reçoive l’attention et l’affection de ses maîtres. C’est un animal diurne et social : placer sa cage en hauteur facilitera les contacts en le faisant assister plus facilement à la vie et à l’activité de la maison. De préférence, on respectera une température optimale de 20°C à 22°C, et on évitera l’exposition directe aux rayons du soleil. Attention en particulier à l’effet de serre et abstenez vous de placer la cage trop près d’une grande fenêtre ou d’une baie vitrée ensoleillée. Comme pour les autres rongeurs, vous serez particulièrement vigilants à éviter tout courant d’air.

Le bac sera tapissé d’une litière végétale car les copeaux de bois génèrent pas mal de poussière à laquelle l’appareil respiratoire du rat peut-être sensible. Il sera changé, nettoyé et désinfecté deux fois par semaine au minimum.

Une cage de 60 cm de haut , 60 cm de long pour 40 cm de large suffira pour faire le bonheur de votre petit animal. Les barreaux de la cage seront disposés horizontalement pour favoriser les parties de grimpette. On pourra également installer quelques accessoires de jeux et un étage qu’il pourra atteindre grâce à une échelle ou à des branches d’arbre (saule, noisetier, arbre fruitier: c’est également idéal pour se faire les dents) . Favorisez les gamelles et les jeux en métal: le plastique est vite détruit par les dents qui rongent tout ce qu’elles trouvent !Prévoyez également une petite maison en bois où il pourra se reposer et se cacher.

De préférence, évitez de le laisser gambader sans surveillance dans la maison : il risque de ronger tout ce qui lui passera entre les dents, y compris les fils électriques ou les pieds de vos meubles.

Son alimentation :

Le rat est omnivore, mais avec une dominante herbivore. Il faudra être vigilant quant aux quantités, car c’est un gourmand et sa ligne lui importe peu ! Si vous ne faites pas attention, il peut rapidement ressembler à un tonneau, sans compter toutes les maladies possibles engendrées par l’obésité : 15g à 20g de nourriture par adulte et par jour reste raisonnable.

Des bouchons compacts spéciaux pour rats et souris sont disponibles dans le commerce et pourront avantageusement être utilisés en tant qu’alimentation de base.

Vous pourrez également lui donner quelques friandises (en quantité modérée) comme des fruits ou légumes (pas trop hydratés ni trop acides comme les agrumes ou les tomates par exemple), parfois un peu de fromage, du pain sec ou une biscotte. Vous pourrez également prévoir de lui laisser à disposition une pierre à lécher, pratique pour les apports en sels minéraux complémentaires.

Bien sûr, de l’eau claire et propre sera distribuée à volonté, de préférence à l’aide d’un biberon pour éviter les souillures. Evitez les gamelles en plastique pour les granulés : le rat risquerait de les grignoter en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

Sa biologie :

L’adulte pèse en général dans les 500g pour les mâles, 300g pour les femelles et sa longévité varie entre 2 et 4 ans. L’âge de la puberté est de 30 à 75 jours pour la femelle, 40 à 50 jours pour le mâle. La période de reproduction s’étale sur toute l’année. La gestation quant à elle est de 21 jours en moyenne . On compte entre 7 et 14 petits par portée, avec une moyenne de 6, et jusqu’à 8 portées par an. Les petits seront sevrés à partir de la 3ème semaine.

La prévention médicale :

Aucun vaccin n’est actuellement commercialisé pour le rat. La seule prévention consiste à bien respecter les conditions d’habitat et d’alimentation, ainsi que ses rythmes biologiques. Sachez, avant de faire votre choix, que la femelle est plus remuante que le mâle qui lui a une odeur plus forte et a tendance à « s’oublier » plus facilement quand vous le laissez se promener en dehors de sa cage. Le rat est donc un animal dont l’entretien est loin d’être compliqué, et il peut être conseillé aux enfants à partir de 6 ans. Dans tous les cas, et en cas de doute sur sa santé, consultez un spécialiste: le vétérinaire.